Dans le but de soutenir notre Mission, la FCSV collaborera, grâce aux recherches d’un récipiendaire de bourse FCSV, avec divers centres de recherche québécois et canadiens.  La FCSV se propose d’aider ces centres à colliger les données cliniques pertinentes et à partager les résultats tangibles de la réadaptation. Ces résultats lui permettront de mettre à jour annuellement son programme préventif, thérapeutique et technologique en lien avec la maladie artérielle périphérique (MAP) entre autres et ce, au service des bénéficiaires.

 

D’une façon élargie, cette initiative canadienne pourra aussi aider les responsables dans l’élaboration de leurs politiques en matière de santé vasculaire. Elle assistera aussi les gestionnaires du système de santé au Canada à améliorer le bien-être physiologique de la population et à réduire les inégalités en matière de santé.

 

En améliorant de façon continue le programme de réadaptation cardiovasculaire de la FCSV, le/les chercheurs(s) contribueront par leurs statistiques et judicieux conseils à réduire partiellement les coûts du budget de la santé au Canada dans les 3 principales catégories de dépenses : les hôpitaux (29,5 %), les médicaments (16,0 %) et les services des médecins (15,3 %) qui représentaient en 2014 toujours la plus importante part des dépenses de santé (soit plus de 60 % des dépenses totales) *. Il est prévu que l’ensemble des dépenses de santé pour 2016 au Canada devrait atteindre 228,1 milliards de dollars ou 6 299 $ par habitant*.

* Canadian Institute for Health Information